5 plats arméniens

Top 5 meilleurs plats arméniens

 

L’Arménie est connue pour la richesse de son héritage culturel es historique, ses monuments anciens et, bien sur, sa cuisine délicieuse. Et savez-vous que la cuisine arménienne est considérée l’une des plus anciennes en Europe et le plus ancien en Caucase du Sud? Les plats nationaux ici sont tellement délicieux et varié qu’ils satisferons les préférences de tous les touristes. Dans cet article nous vous propose une liste des 5 meilleurs plats arméniens qui on doit nécessairement goûter pendant le voyage en Arménie:

Khorovats

En Arménie on appelle barbecue « khorovats« . Il est difficile d’imaginer une fête arménienne sans ce plat de viande tentant. Les Arméniens ont environ 20 sortes de khorovats qui sont associés à diverses traditions nationales. Par exemple, seuls les hommes sont impliqués dans le processus de préparation, ils achètent tous les ingrédients nécessaires à l’avance et ensuite préparent la marinade spéciale pour la viande. Khorovats est servi chaud juste retiré des brochettes, enveloppé en lavash arménien (pain national) avec des oignons et des herbes fraîches. Comme un plat d’accompagnement, les Arméniens servent souvent des légumes grillés. Ils font griller des tomates, poivrons verts et aubergines sur le charbon et les servent sur une grande assiette ou faire une salade. L’arôme est indescriptible!

Armenian-Khorovats

Basturma

Basturma est un autre plat de viande très populaire parmi les Arméniens. Pour la préparation de basturma on sale la viande (principalement de la viande bovine) pendant trois jours, puis la rince et laisse sous la presse pour le séchage (10-15 jours). Ensuite, le basturma est couvert de chaman (cemen) – une pâte composée de cumin écrasé, l’ail et paprika, puis on le séche pendant quelques jours. Basturma a un goût tout à fait unique qui ne peut être comparé à rien d’autre. Juste venez en Arménie et le goûtez vous-même!

Basturma

Harisa

Si vous planifiez votre visite en Arménie dans une saison froide, alors nécessairement goûtez harisa – la bouillie préparée de blé et de viande (poulet ou d’agneau). Le processus de préparation est assez difficile et prend du temps: la viande et le blé sont bouillis ensemble en remuant tout le temps jusqu’à la masse devient homogène. Par ailleurs, une fois harisa était le plat principal de l’armée et a aidé les soldats à survivre dans le temps d’une guerre.

Harisa

Matsun

En parlant de plats et produits nationaux arméniens on ne doit pas oublier « matsun » – produit laitier fermenté qui rappelle le yaourt et a l’origine purement arménienne. Maintenant, il est largement répandu dans le Caucase. On utilise matsun comme une base pour de nombreux plats savoureux. Par exemple, la célèbre soupe blanche arménienne « spas » est préparée de matsun avec l’ajout du blé et de l’oignon. Cette soupe de matsun est idéale si vous surveillez votre ligne. Elle apporte des vitamines et très peu de calories. Les Arméniens préparent de matsun unе boisson froide « tan » si agréable pour les jours chauds d’été. Ils diluent matsun avec de l’eau puis ajoutent un peu de sel et de glace, ceux qui le souhaitent peuvent ajouter des herbes et concombre haché.

Matsun

Sоudjukh

Êtes-vous la dent sucrée? L’Arménie a beaucoup à offrir dans ce cas. Оn conseille d’essayer un dessert merveilleux appelé sоudjukh. Toutes les femmes arméniennes peuvent parfaitement le faire et passent leurs compétences de génération en génération. Sоudjukh est préparé de sirop de raisin sucré et de noix. Il est difficile d’imaginer la festive table de Nouvel An sans sоudjukh en Arménie. Par ailleurs, ceux qui veulent goûter cette douceur et le prendre pour traiter les parents et les amis peuvent visiter les marchés couverts arméniens, parmi lesquels les plus populaires est « GUM« . Il propose divers produits et bonbons nationaux.

Sudjukh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *